Climatisation reversible

L’une des solutions de chauffage les plus appréciées est la pompe à chaleur ou clim réversible.
Elle permet de réguler la température de l’habitat pour le confort de ses habitants l’hiver comme l’été.
C’est l’un des moyens les plus sûrs de lutter contre les températures élevées (avec le niveau d’isolation).

La climatisation inverter

La plupart des clims aujourd’hui sont de type inverter. C’est-à-dire qu’elles ne présentent pas d’à-coups de fonctionnement évitant ainsi les consommations élevées  et font progresser le maintien de la température souhaitée de façon linéaire et stable.

Le Coefficient de performance

Il correspond au ratio consommation d’énergie / production d’énergie. Ainsi, certains appareils peuvent par exemple consommer aujourd’hui 1 kWh pour en restituer jusqu’à 5 ! Très économique. Appelé COP ou SCOP en mode chauffage, ce ration est intitulé SEER en mode froid.
Le paramètre principal d’un climatiseur est sa puissance de refroidissement, qui est exprimée en Btu/h (British thermal unit/hour). Il indique la capacité d’un appareil à libérer ou à absorber de la chaleur en une heure de fonctionnement, ce sont donc sans aucun doute les données fondamentales à évaluer au moment de l’achat. Pour les appareils monoblocs, la capacité de refroidissement est en moyenne de 7 000 à 9 000 Btu/h, alors qu’elle est même de 14 000 Btu/h pour les appareils mono split.

La classe énergétique

On range par catégorie de performance les clim réversibles.
Avant l’achat, il est important d’évaluer différentes caractéristiques techniques.
L’évaluation est la suivante : A+++, A++, A+, etc…

Le niveau sonore

Vérifiez le niveau de nuisance sonore indiqué sur l’appareil en décibels (dB), surtout si l’unité doit être placée dans une chambre.

Les options de confort

La programmation, la connexion wifi pour une mise en route à distance, un «mode nuit» sont autant d’éléments de confort d’utilisation de votre équipement.

Les marques

Comme souvent, il es conseillé de se fier à des marques connues. Tout d’abord pour une question de fiabilité, mais aussi si besoin était pour pouvoir disposer des pièces de rechange éventuelles. Dailkin, Mitsubishi, HEIWA, Samsung sont autant de marques parmi d’autres reconnues pour leur efficacité.

Split, console ou gainable ?

Selon les contraintes techniques et les emplacements disponibles, vous pourrez déterminer le choix pour telle ou telle unité intérieure.

S’équiper à quel prix ?

En général, les climatiseurs avec de nombreuses certifications de qualité (ISO 9001, ISO14001, etc.) sont les plus chers. La fiabilité de la marque, les niveaux de garanties et d’équipements et options sont aussi des éléments déterminants.
La directive européenne 1999/44/CE indique que les climatiseurs doivent offrir une garantie minimale de 2 ans à compter de la date de livraison à l’utilisateur final. Prolongeable optionnellement.
C’est le vendeur, c’est-à-dire la société auprès de laquelle le client final a fait l’acquisition qui assure cette garantie.
Mais des critères subjectifs peuvent aussi influencer le prix. Si vous fondez pour un modèle argenté ou design, vous paierez bien évidemment l’esthétique.
Mais après tout, le confort a-t-il un prix ?

Quelle puissance choisir ?

Les critères dont on doit tenir compte sont le volume, l’exposition, la situation géographique, ect… Seul un professionnel peut juger au plus juste la puissance réellement nécessaire.
Toutefois, on peut estimer celle-ci de façon rapide selon la surface de la pièce :

  • Jusqu’à 20 m² : 2-2.5kW
  • de 20 à 40 m² : 2,5-5 kW
  • de 40 à 60 m² : 4-6kW
  • de 60 à 80 m² : 5-7kW
  • 80m² et + : 6-9kW

Installation et entretien

Toujours privilégier un installateur RGE, assurant la mise en place, comme le contrat de maintenance.

Affichage de 1–99 sur 538 résultats

Affichage de 1–99 sur 538 résultats